Actualités Déremboursement de l'homéopathie : qu'en est-il exactement ?

Déremboursement de l'homéopathie : qu'en est-il exactement ?

05/09/2019

Déremboursement de l'homéopathie : qu'en est-il exactement ?

Le gouvernement a annoncé une baisse du taux de prise en charge de l’homéopathie en 2020 et un déremboursement total par la suite.

En effet, Agnès Buzyn a officiellement annoncé un déremboursement des médicaments homéopathiques par l’Assurance Maladie en 2021 ainsi qu’un taux de prise en charge de ces médicaments qui passera de 30% à 15% en 2020.

 

Cette année transitoire peut provoquer un surcoût pour les organismes complémentaires qui décident de prendre en charge le ticket modérateur de ce type de traitements.

Si le taux de prise en charge par l’Assurance Maladie passe de 30 à 15%, les complémentaires verront le ticket modérateur passer de 70% à 85%. À volume constant, le surcoût pour les complémentaires serait donc de 53 millions d’euros pendant un an, soit une hausse de 21%.

 

Repam, dans un souci de privilégier ses adhérents, continuera à rembourser totalement l’homéopathie, sans appliquer de surcoût de cotisations.